Cabral Libii dit avoir posé un " Regard d'encouragement " sur la candidature de Nintcheu.

Cabral Libii dit avoir posé un " Regard d'encouragement " sur la candidature de Nintcheu.

Focus Média : Au sujet de l’élection du Président entrant-sortant, est ce que vous pouvez dire qu’il y’a véritablement la démocratie au Cameroun ?

Cabral libii : C’est un jeu de majorité. On ne va pas faire chaque année comme si on était surpris que le parti majoritaire à l’Assemblée Nationale remporte le poste de vice président ou la majorité des postes. Je crois que les spéculations se font généralement sur les identités de ceux qui vont occuper ces postes mais ça c’est une compétence exclusive au parti politique. Ça relève du fonctionnement interne des partis politiques donc nous découvrons ici les personnes qui ont été choisises par ce parti. Ce n’est surprenant pour personne.

Focus Média : Est-ce que dans le années à venir on doit s’attendre à un changement ?

Cabral Libii : Il est clair que dans cette législature, le parti au pouvoir est largement majoritaire donc à chaque fois il aura toujours la majorité des postes au bureau.

Focus Média : Quel regard avez-vous posé sur la candidature de Jean Michel Nintcheu ?

Cabral Libii : Un regard d’encouragement. J’ai vu un collègue député qui a affiché son ambition de diriger l’Assemblée Nationale, il en a le droit, toute la réglementation lui en donne le droit, il a exercé son droit et nous ne pouvons que l’encourager à continuer à assumer ses ambitions.

Focus Media : Mais les meilleurs encouragements venant de l’opposition aurait été de soutenir Jean Michel Nintcheu lors de cette élection.

Cabral Libii : Mais ça c’est un jugement que je trouve d’ailleurs un peu prétentieux et même un brin injurieux de votre part. Je doute que nous, parti d’opposition, nous venons souvent dans vos rédactions pour vous dire ce que vous devez faire ou pas donc je trouve ça simplement déplacé.

Focus Média : Avez-vous des attentes vis-à-vis du nouveau bureau ?

Cabral Libii : Évidemment. Le règlement intérieur de l’Assemblée Nationale fixe les attributions du bureau. Mon sentiment à moi c’est que le bureau n’a pas beaucoup travaillé. Puisque j’en suis membre. J’ai été reconduit. Le bureau ne s’est pas souvent beaucoup réuni. Le bureau n’a pas souvent eu l’occasion de travailler donc mon expectative cette fois c’est que ce bureau se réunisse le plus souvent et que nous ayons la possibilité au sein de ce bureau de discuter le plus souvent de la marche de l’institution que nous sommes censés diriger.

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.