Cameroun : Les infrastructures de transport consolident l’unité nationale.

Cameroun : Les infrastructures de transport consolident l’unité nationale.

Plus que 24 heures et ce sera la fête de l’unité. Un 20 mai 2021, sans festivités, du fait de la covid-19. Mais, l’unité et l’intégration nationale se bâtissent sur le terrain. Ceci, grâce aux infrastructures ferroviaires et routières que l’on observe sur le terrain.

Les infrastructures relient les régions et réunifient tous les citoyens. 61 ans après l’indépendance, c’est la voie que s’est donnée Paul BIYA, le président de la République. Celle d’orchestrer des mains de maître la danse de l’unité.

Cependant, à l’accession du Cameroun à l’indépendance, l’on notait des infrastructures désuètes et dépassées.

Ainsi, la mobilité à travers le territoire était difficile. Aujourd’hui, c’est toute autre chose, tout va bon train ou presque. Selon une source concordante, Le réseau routier passe de quelques centaines de kilomètres à près de 122 kilomètres, dont 8000 bitumés. Ceci traduit le souci qu’a le mendiant de la paix, de relier ses concitoyens et de faciliter leur déplacement. Mais aussi de promouvoir la cohésion et l’intégration nationale.

Toutefois, ces infrastructures permettent le développement du transport terrestre. C’est le cas de la construction de 658 km de route pour arriver à Ngaoundéré. Et celle de 300km de route jusqu’à Tibati qui reste en attente. Aussi, le rail n’est pas en reste. Le trans camerounais connait ses heures de gloire. Voici en quelques lignes les projets concrétisés par les pouvoirs publics, pour consolider l’unité.

Mais surtout de permettre aux Hommes de se rencontrer et de se mouvoir. Ainsi, toutes ses infrastructures apparaissent comme des éléments efficaces en faveur de la culture du vivre ensemble. En conclusion, l’on doit davantage ménager des efforts pour consolider la paix et privilégier le vivre ensemble.

Martial SOP

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.