Cameroun : Paul Biya défait la fête de la jeunesse.

Cameroun : Paul Biya défait la fête de la jeunesse.

La jeunesse camerounaise ne défilera pas le 11 février 2021 comme chaqu’année, à l’occasion de la célébration de la fête à elle dédiée.

La pandémie de Covid-19 traîne à la guillotine du président paul Biya, la célébration de la fête de la jeunesse édition 2021. C’est voie de communiqué, signé du ministre en charge de la jeunesse et de l’éducation civique, Mounouna Foutsou, sur instruction du Chef de l’Etat, que la nouvelle d’ annulation de la parade du défilé du 11 février 2021, sur l’ensemble du territoire national sera rendue publique.

Le ministre de la jeunesse évoque à cet effet, la propension à l’inobservance des mesures barrières lors de certaines manifestations d’envergure, et des risques subséquents de résurgences et de propagation de la Covid-19.

Cependant, le président du comité national d’organisation de la fête de la jeunesse, le ministre Mounouna Foutsou, agissant sous très hautes instructions du Chef de l’Etat, fait savoir par ailleurs que, seules les activités du village de la jeunesse, dit-il, à « mobilisation réduite », continueront à se dérouler en partie, en présentiel et dans le strict respect des mesures barrières. Toutes les autres activités de la onzaine de la jeunesse se tiendront alors essentiellement en mode virtuel tel que prévu par le programme National Harmonisé.

Toutefois, comment comprendre que la traditionnelle parade du défilé qui constituait l’élément phare des activités en rapport à la célébration soit annulée au prétexte de la protection sanitaire de la jeunesse, en laissant quand même des concerts de musique de tout genre avoir lieu quand on sait que les acteurs, les principaux participants de ces messes musicales sont les jeunes, qui dans l’extase et l’euphorie fanatique ne respectent généralement aucune mesure barrière face à la pandémie qui semble avoir tué par pendaison la célébration de la fête de la jeunesse, édition 2021 ? Telle peut être l’incongru paradoxe de l’annulation du défilé de la fête de la jeunesse.

DONALD ARMEL OMOLOBINA

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.