Culture : La terre de Souza s'est refermée sur NKOTTI François

Culture : La terre de Souza s'est refermée sur NKOTTI François

Décédé le 04 août 2021, le ténor du Makossa a été raccompagné à sa dernière demeure le 02 octobre 2021.

« serviteur national » pouvait-on voir inscrit sur le cercueil d’une rare originalité en forme de microphone de l’illustre disparu. Un chef-d’œuvre signé Joe la conscience. NKOTTI François, une cinquantaine d’années bien sonnées au service de la culture et de l’entrepreneuriat camerounais aura su jusqu’au bout réussi à réunir et faire fédérer les énergies. «Il n’est pas parti, il reste dans l’éternité. Un grand artiste ne meurt jamais et un grand esprit demeure éternel. C’est mon lot de consolation dans la douleur. Dexto c’est d’abord le plus grand répertoire du Cameroun » par ces mots lâchés au micro de la chaîne nationale , Sam MBENDE ne trahit rien.

Les cérémonies de mise en bière et d’inhumation respectivement à Douala et à Souza dans la commune de Bonaléa dans la région du littoral a drainé du très beau monde. Marcel MAKOTA et TOTO Guillaume du comité d’organisation, les Chefs traditionnels notamment de Bankon Nord, Sud et Barambi mais aussi Ateh Bazor, de la SONACAM, les ténors Belka Tobis , Ekambi Brillant, Émile Kangue ou encore Albert Roger Milla autres personnalités politiques, ont raccompagné à la terre de ses ancêtres celui, qui appelé affectueusement dexto, a su marquer d’une empreinte indélébile la musique camerounaise et ses principaux acteurs.

Cris ,larmes mais aussi décoration à titre posthume par le Chef de l’État, représenté par le Gouverneur Samuel Dieudonné IVAHA DIBOUA du Littoral. NKOTTI François est retourné à sa terre natale , le sort et la mort en ont décidé ainsi. Pour TOTO Guillaume, c’est là l’occasion d’interroger le rapport de chaque être humain avec la mort : « La vision qui est la mienne est une vision d’espérance en se disant que nous pouvons, comme il est souvent conseillé par les sages, penser une vie, harmoniser une vie, communier avec sa vie, bâtir une vie, savoir partir parce qu’on aura bien préparé sa vie et je suis heureux d’être un des acteurs de ce qui se déroule devant nous comme une pièce de théâtre, comme un beau film mais un film dans lequel la raison l’emporte».

jusqu’au bout donc le Cameroun et les artistes camerounais auront accompagné cette icône de la musique. Une importante mobilisation dans le temps était déjà donnée à l’occasion du concert hommage à la grande star le jeudi 30 septembre. Concert hommage au cours duquel une cinquantaine de titres de NKOTTI François ont été repris par ces confrères artistes toutes générations confondues. NKOTTI François est retourné à sa terre mais ses sonorités continueront à bercer les âmes et à inspirer de nombreuses générations.

Rolande AGONG

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.