Cuisine exotique : La double propriété du mets de pistache

Apprécié pour ses vertus thérapeutiques et sa douce saveur, le mets de pistache est un aliment qui apparaît sur les tables de la majeure partie du grand Centre et Littoral camerounais.

mets de pistache
mets de pistache

C’est quoi le pistache ?


Les graines de courge ou pistache sont des pépins ou pépites de courge et sont une partie utile de ce fruit. Elles appartiennent à la famille des oléagineux, donc sont riches en lipides et peuvent donner de l’huile. La culture du pistache se fait sur des terres bien fertiles ; Pour cela, les sols en jachère sont les mieux indiqués. A défaut, le sol est amendé avec suffisamment de matière organique (fumier, fiente, compost) pendant la mise en place. Un apport d’engrais chimique peut aussi s’avérer nécessaire. Ce prestigieux et délicieux gâteau est consommé généralement lors des occasions spéciales et selon les régions. Chez les côtiers (Sawa) ce gâteau appelé Ngonda Mukon est traditionnellement servi à la fête de la nativité (Noël)et se consomme avec des miondos (bâtons de manioc). Chez les bamilékés et les Bétis, c’est un mets d’honneur, il est servi lors des dots, mariages ou aux personnes estimées et se mange avec des ignames ou des tubercules de manioc cuits à la vapeur.

Ingrédients et cuisson


Le mets de pistache se prépare dans des feuilles de bananier et le secret de sa réussite repose sur le fait que la pâte soit gorgée avant d’être mélangée avec les autres ingrédients. Pour 8 personnes environs, on aura besoin de 650g de pistache écrasé, 500g de viande de bœuf cuite et découpé en dés (rappelons qu’on peut remplacer la viande fraiche par de la viande fumée ou du poisson frais ou fumé, certaines personnes mélangent même la viande et le poisson), prévoir 900ml de bouillon de viande, quatre œufs, 3 gousses d’ail hachées, 50g de crevettes séchées et concassées, du piment sec selon la tolérance, et enfin du sel et poivre noir moulu.


La première étape de la cuisson consiste à mélanger la poudre de pistache avec le bouillon de viande chaud dans une bassine, bien remuer avec une spatule jusqu’à obtenir une pâte et laisser reposer pendant 15 minutes environs ; après le repos, salez, poivrez, ajoutez le piment, l’ail, les crevettes, et la viande tout en remuant, ensuite ajoutez les œufs puis mélangez le tout jusqu’à obtenir une pâte homogène sans oublier de vérifier l’assaisonnement. La deuxième étape consiste à verser de petites portion de la pâte dans les feuilles de bananiers préalablement chauffées au feu pour les assouplir, faire des petits bouquets en attachant selon notre convenance, ensuite placer ces bouquets dans une marmite d’eau bouillante (deux verres d’eau environs) notez qu’il faut poser au fond de la marmite un plat renversé ou un couvercle pour éviter de tremper les paquets ; et laisser cuire pendant 60 à 75 minutes en veillant à rajouter de l’eau en petites quantités si elle vient à sécher. Le mets de pistache est cuit si au toucher le bouquet est dur, ouvrir au besoin pour vérifier. Le mets peut se déguster accompagné de vin de table pour plus de saveur.

Les vertus des graines de courge ou pistache


Source de magnésium non négligeable (8% par portion de 30g), le pistache aide à réguler la pression sanguine ; lutte contre la prostate chez les hommes et fait baisser le mauvais cholestérol ; le pistache contribue à diminuer le taux de glucose et d’insuline et à réguler le métabolisme pour les diabétiques. Ce gâteau est un délice pour ceux qui en consomment car il est considéré comme un alicament. Un jargon bien connu des tradi-thérapeutes qui confèrent à ce mets une double vertu à la fois culinaire et curative.


Hortense OBONO

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.