International : Ambition de protection meilleure pour les ressortissants camerounais au Koweït

International : Ambition de protection meilleure pour les ressortissants camerounais au Koweït

Des discussions entre Le Jeune MBELLA MBELLA des relations extérieures et l’Ambassadeur du Koweït au Cameroun ont abouti à la décision de la création d’un consulat du Cameroun dans ce pays du Moyen Orient.

Une situation précaire inquiétante

Traites humaines et maltraitances diverses ; la situation précaire dans laquelle se retrouvent souvent les Africains, notamment les Camerounais au Moyen Orient et plus précisément au Koweït demeure préoccupante. Les clichés alarmants d’Africains en quête d’un mieux-être, vendus et réduits à l’esclavage en plein XXI ème siècle ne pouvait que rendre urgents un ensemble de réflexions autour de la préservation de la dignité humaine, et à même d’assurer la protection des Ressortissants africains.

Des vidéos de SOS ont régulièrement envahit les réseaux sociaux ; choquant l’opinion par l’horreur décrite dans des révélations de « survivants » d’une expédition pourtant donnée pour améliorer les conditions de vie de familles entières. De retour six mois plus tard d’une malheureuse expédition ; Prudence, vendue comme esclave témoignait il y a quelques années en ces termes : «Je travaillais de 5h à 1h ; je ne dormais pas bien. Je me plaignais. Moi je n’ai pas été victime d’abus sexuels, d’autres ont été victimes d’abus sexuels de leur patron qui les violait et elles étaient enceintes ».

Une présence camerounaise au Koweït considérable

En 2020, au plus fort de la crise sanitaire orchestrée par l’apparition de la COVID 19, le Gouvernement Camerounais a dû organiser le rapatriement de plus de 200 camerounais du Koweït sur sollicitation de ces derniers. Les difficultés rencontrées dans le recensement des différents ressortissants ainsi que dans les procédures de rapatriement ont révélé de nombreuses failles et défaillances. L’opération aura été rendue possible grâce à l’Ambassade de Guyane au Koweït.

Début de solution

Le communiqué de Le Jeune MBELLA MBELLA des Relations Extérieurs rendu public le 30 Juillet 2021 apparait comme un début de solution. Après de longues discussions avec l’Ambassadeur du Koweït au Cameroun, le Pays de Paul vient de décider de l’ouverture d’ un consulat au Koweït. Ledit communiqué indique que de la décision est une « réponse forte aux inquiétudes du gros contingent de la diaspora camerounaise au Moyen Orient en général et dans le Golfe persique en particulier ». L’ouverture d’un consulat du Cameroun au Koweït est également annoncée pour améliorer les rapports entre les deux pays.

Rolande AGONG

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.