Tunisie :Le premier ministre, Hichem Mechichi, annonce des mesures sanitaires exceptionnelles .

Covid-19 semblerait-il que le monde n’en n’a pas encore terminé avec ce virus, souvent les pays annonceraient une maîtrise absolue de cette maladie et de temps à autres nous observons le contraire et cette relation reste toujours dans une forme abstraite entre la crainte ou le vivre avec ce nouveau coronavirus.
Et face à cette situation inconfortabl, hier soir le premier ministre Tunisien Hichem Mechichi a indiqué que la situation devient critique ces derniers temps en Tunisie.
Nous notons aussi que le pays est entrain de subir actuellement une recrudescence importante épidémiologique au Covid-19.

Ce 2 octobre, Hichem Mechichi a indiqué lors son intervention télévisée ceci :《Depuis l’arrivée de la pandémie, nous avons adopté une approche d’anticipation et préventive devant les différentes situations dans plusieurs domaines et nous avons montrés notre efficacité face aux problèmes sanitaires 》Entre autre, selon les estimations reçues, le constat est déplorable car les chiffre sont alarmants.

Nous rappelons que le gouvernement Tunisien refuse catégoriquement l’idée de « reconfinement » et d’ailleurs, Hichem Mechichi préfère annoncer de nouvelles mesures sanitaires suivantes :

-Le port du masque obligatoire aussi bien dans les espaces publics que privés.

-Le Respect des gestes barrières.

-Interdiction des rassemblements et la fermeture des endroits qui ne respecteraient pas la loi.

-Reconsidération des horaires administratifs en faveur de la séance unique dans la fonction publique et adopter le système d’alternance des équipes.

Dans le milieu hospitalier :

-Renforcement du nombre de lits de réanimation.

L’augmentation du nombre de lits va d’ici la fin de ce mois ci ainsi que les capacités d’accueil dans le milieu des hôpitaux :

-1200 de lits oxygénés dans le public

-700 de lits oxygénés dans le privé

-220 de lits de réanimation  dans le public

-220 de lits de réanimation dans le privé

-4 centres Covid actuellement et 8 autres dans d’autres régions en fonction de la propagation du virus.

Le nombre des laboratoires va aussi augmenter. 19 laboratoires publics et 33 dans le secteur privé actuellement.

Il a confirmé aussi qu’à partir de ces instants : “ Le Covid-19 est déclaré comme maladie professionnelle”.

Il rajouta dans les mêmes circonstances 《..Nous savons que les Tunisiens sont inquiets et ont beaucoup de questions, et j’en suis conscient que nous devons expliquer d’avantage à nos proches, les options que nous avons acquises et nos décisions que nous devons entreprendre. 》…Et par ailleurs, il clôtura son intervention par :
《Notre objectif depuis le début est celui de freiner la propagation du virus Covid-19 et arriver absolument à maîtriser son développement. Car la santé de nos concitoyens reste notre priorité. 》

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.